Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

CHARTES

Charte-du-membre   Charte de sécurité vamp

     VAMP           SECURITE

Recherche

Jérôme parrain du club

 photo-JEROME.GIF

6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 16:21

L’AMERIQUE JE VEUX L’AVOIR ET JE L’AURAI

Mes amis, je dois m’en aller,

je n’ai plus qu’à jeter mes clés

car elle m’attend depuis que je suis né l’ Amérique..

Et bien oui ce lundi 3 août à 8 heures, nous étions 19 à partir pour notre périple américain, depuis 2 ans que nous prévoyons ce trip mais que de surprises en cette matinée, Gigi et Dany sont venus nous souhaiter un bon voyage, j’étais dans la confidence et j’avoue que j’ai eu du mal à retenir les Vamp ne comprenant pas pourquoi nous n’allions pas en salle d’embarquement tellement ils étaient pressés de partir et puis une fois les formalités effectuées qui voyons-nous, notre Olivier alias Rimini, tout fier c’est lui qui a avitaillé notre avion et il a bien travaillé car nous sommes arrivés à bon port.

C’est dans une bonne ambiance et une excitation toute particulière que nous arriverons à Los Angeles, accueillis par Pierre qui sera notre guide, notre conseiller, notre interprète, notre intendant bref, « un super Mec »

Mardi 4 août

Oh ! que la nuit fut courte avec le décalage horaire, certains se sont réveillés à 2h30, d’autres à 5 heures comme nous se sont retrouvés dans les rues de Los Angeles pour y prendre « The Breakfast ». A 8 heures tous les bagages sont dans le pick up, les Vamp dans des minis bus et direction Eaglerider pour prendre possession de nos montures. Et une bonne nouvelle nous aurons tous, le modèle demandé en 1er choix. Après les contrôles obligatoires, les documents administratifs remplis, les essais, à nous l’Ouest Américian notre « Dream » commence à cet endroit. Farid sera notre Capitaine de route. Nous quitterons Los Angeles en empruntant l’autoroute bon je le concède c’est pas top toutes ces voies, ce trafic mais nous y sommes obligés, il faut savoir que la distance Nord-Sud la plus grande est de , la distance Est-Ouest de 47 km ; le périmètre total est de

Arrivés à notre hôtel et après avoir pris possession de nos chambres, direction la piscine avec une eau à 30° la température extérieure étant de 42° tout va bien. Le soir nous irons diner dans un restaurant indiqué par Pierre, « Le Kaiser » heureusement la climatisation fonctionne car la température extérieure est accablante encore. Ensuite nous rentrerons pour un repos bien mérité

Mercredi 5 août

Déjà à 7 heures un bon petit déjeuner dans le centre ville pour un départ direction Joshua Tree National Park, cet endroit abrite le désert du Colorado aux altitudes basses et le désert des Mojaves aux élévations plus hautes. Le Joshua Tree est un arbre dont on ne trouve cette espèce que dans le Sud Ouest des Etats Unis et il peut vivre plus de 200 ans.

Il y a peu de mots pour décrire ce qui s’offre à nous, autant de beauté que la nature nous a légués. Nous ferons quelques photos pour immortaliser ce lieu unique et surtout boire, boire beaucoup d’eau. Nous poursuivrons notre route à travers le désert durant des miles et des miles à n’en plus finir avec comme paysage une terre aride parsemée de cactus et yuccas. La chaleur est torride nous nous pulvérisons d’eau, nous nous enrubannons avec nos chèches préalablement trempées dans les glaçons pour mieux supporter la canicule et ferons plusieurs pauses pour boire, c’est l’enfer. Quelques unes d’entre nous sont montées dans le van. C’est dans ces conditions que nous arriverons à notre hôtel à Laughlin dans le Nevada dans l’après-midi, tout le monde exténué par la chaleur, nous profiterons de la piscine et d’autres iront se baigner dans le Colorado. Le soir diner tous ensemble et petite promenade près du Fleuve, la température n’a pas baissé.

Jeudi 6 août

Départ 8 heures pour le Grand Canyon. Nous prenons la route nous roulons des miles sur la Route 66 pour finalement nous arrêter à la concession Harley de Kingman en Arizona *(petite ville qui se prétend la plus représentative de la Route 66, pour en posséder le plus long segment subsistant d'une seule traite, tout entier il est long de 250 kms) et bien entendu premières emplettes, les filles essaient des tee shirt, et comment me va-t-il ? Et celui-ci la couleur ça va finalement 45 minutes plus tard nous repartons. Une halte à Oatman, ancienne ville minière restaurée en sympathique petite bourgade touristique qui présente la particularité d'abriter des ânes (l’animal bien entendu…) déambulant librement dans la localité, quelques achats et nous repartons en empruntant le Col d’Oatman c est une fois de plus que nos yeux vont s’ébahir devant la beauté indescriptible de ces paysages, de magnifiques routes de montagnes, nos belles virevoltent au gré des virages et lacets un pur bonheur.

Mais nous serons et croyez-moi, rattrapés par la pluie, oui vous avez bien lu et la température a baissé, nous poursuivons la route en passant par Williams très jolie ville. Nous atteindrons notre destination finale de la journée en début de soirée, le temps de déposer les valises dans nos chambres et nous revoici partis pour voir le coucher de soleil au Grand Canyon. Encore une pure merveille qui s’offre à nos yeux. Nous ne cessons de mitrailler celui-ci avec nos tabloïds. Le Grand Canyon s’étend sur 450 kms de long entre le Lac Powell et le Lac Mead, ce vestige de la nature est le résultat spectaculaire de l’érosion notamment celui du fleuve Colorado qui coule en contrebas, nous sommes sans voix. Cette journée s’achèvera, chacun fera ce qu’il voudra, certains dineront dans leurs chambres, pour d’autres cela sera cinéma et pour certains Mexicains j’avoue que 3 d’entre nous, ont abusé de la Margarita qui sont-elles ? et bien vous ne le saurai pas…

Vendredi 7 août

Le grand jour pour les amateurs de sensations fortes, départ 8 heures pour quelques uns, qui vont prendre l’hélicoptère et faire le survol du Grand Canyon (quelques inquiétudes par rapport à la météo en raison du mauvais temps pluie et vent on craignait l’annulation du vol, mais finalement les esprits des indiens rôdant sur le site et protégeant leur territoire ont dû prier afin que nos Vamp puissent s’envoler) quant aux autres et bien ils enfourcheront leurs belles pour se rendre au Grand Canyon et l’immortaliser de nouveau sous de nombreux angles. Le groupe se reconstituera à 10 heures pour un nouveau départ direction Monument Valley chez les Indiens Navajos et c’est de nouveau sous la pluie que nous avalerons des miles mais qu’importe les paysages changent et devant tant d’émerveillement nous oublions celle-ci. C’est dans l’après-midi que nous arriverons à Kayenta en Arizona pour y diner et y passer la nuit.

Samedi 8 août

Départ 8 heures pour destination Moab. Le soleil est revenu il nous accompagnera toute la journée. Après avoir roulé quelques miles nous voici à Monument Valley, ce que nous avons vu ne peut être décrit, les mots encore une fois ne sont pas suffisamment forts, je vous laisserai juger par les photos prises par chacun d’entre nous tellement c’est époustouflant. Nous avons pris 2 véhicules tout terrain (il valait mieux…) conduits par de véritables indiens Navajos dont le nôtre est le descendant d’un grand chef et que nous avons surnommé Panda tellement le pauvre était énorme mais d’une grande gentillesse et durant 2 heures nous allons sillonner la Vallée, on déambule sur des chemins caillouteux. Les paysages sont uniques avec des couleurs vives dans les tons « ocre ». Les Navajos ont nommé certains rochers, dont la forme caractéristique représente un animal, une personne ou symbolise leur histoire. John Wayne dans la chevauchée fantastique contribua à la popularité de ce site.

Et puis à un moment du parcours, nos chauffeurs s’arrêteront et nous emmèneront dans une sorte de grotte en nous demandant de nous allonger, de fermer les yeux et à ce moment « Panda » va jouer de la flûte et le ressenti est très fort, sa sœur quant à elle va chanter et là un grand moment d’émotion elle versera quelques larmes, un autre amérindien de la même famille vient entonner des chants de ses ancêtres. Quelques photos à cheval pour certaines d’entre nous et nous voici repartis pour d’autres horizons et aventures. C’est Phil qui prend la main maintenant et devient le capitaine de route, il faut vous dire que régulièrement Pierre fait un débriefing pour nous indiquer la route ; au préalable il a donné à chaque couple un carnet et un stylo afin que nous notions les différentes étapes de la journée au cas où nous viendrions à nous perdre, nous pourrions retrouver notre route grâce à ses explications précises. Nous nous arrêtons pour pique- niquer à Goosenecks state Park c’est un parc disposant d’un point de vue fantastique au Sud Est de l’Utah. Lors d’une période d’élévation, la Terre a basculé, la rivière s’est mise à dévaler plus rapidement, l’érosion de l'eau, du vent et du gel se sont ajoutés à la gravité, créant finalement les vertigineux canyons qui s’offrent aujourd’hui au regard. Nous reprenons la route pour arriver à Moab dans l’après-midi.

Les Mormons s’y sont installés définitivement, Moab est une cité Minière grace à l’uranium et au vanadium vont suivre le gaz et le pétrole. Après avoir déposé nos valises dans nos chambres, nous reprenons la route pour nous rendre à “ The Windows” c’est la plus grande concentration d’arches naturelles au monde mais aussi des roches en équilibre. Un grand moment quelques irrédictibles monteront vers un des arches afin de prendre des photos, moment magique. Nous repartons et figurez-vous que nous avons un nouveau capitaine de route en la personne de Oui-Oui, non ce n’est pas une blague et nous sommes arrivés à bon port jusqu’à l’ hôtel. C’est dans un restaurant Mexican que nous terminerons la soirée en ayant trinqué pour l’anniversaire de Pierre.

Dimanche 8 août

Journée libre, certains iront faire une marche de 2 heures à la fraîche pour un départ à 7 heures, d’autres profiteront de la piscine et du jacuzzi et une autre partie prendra les motos pour se rendre à Dead Horse, ce parc est situé sur un plateau surplombant les méandres du Colorado, la vue panoramique est spectaculaire, c’est l’un des plus beaux points de l’ Ouest des Etats Unis à vous couper le souffle.

A 12h30 tout le monde se rejoint, nous irons au centre ville de Moab acheter de la nourriture pour un pique-nique au bord du Colorado. Trois vaillants et téméraires Doudou, Guitou et Jojo se baigneront un grand moment par contre pour sortir nous fûmes obligés de ramener leurs chaussures tellement le sable était brûlant. L’après-midi chacun d’entre nous fera ce qu’il voudra et l’on se retrouvera à 19h30 dans la chambre de Jojo et Patou pour le pot de l’Amitié et trinquer à notre superbe voyage dans une superbe ambiance, ensuite nous irons tous diner en ville.

Lundi 10 août

Après un petit déjeuner copieux, nous quittons Moab pour d’autres aventures, de magnifiques paysages s’offrent encore à nous, indescriptible tellement c’est beau. Nous nous arrêterons vers midi devant un décor de cartes postales pour pique niquer. Arrive un car de touristes asiatiques et là devant nos belles, ils ne cessent de les mitrailler même à monter dessus pour des photos, un autre car arrive des français cette fois l’ambiance est au top, Doudou commence à chanter notre hymne national suivi par Jojo et tout d’un coup tout le monde chante notre Marseillaise la main sur le cœur ce fut un grand moment assez insolite dans un endroit pareil mais nous sommes en Amérique… Ah les Vamp quelle ambiance. Depuis le début du voyage tous les jours nos avons rencontré des touristes français pas qu’un non par dizaine, incroyable. Nous poursuivrons notre périple pour arriver dans le courant de l’après-midi à Bryce Canyon, le temps de laisser nos valises dans nos chambres, nous repartons direction le site de Bryce et là encore c’est un spectacle époustouflant que nous découvrons. Une petite poignée, 6 descendront dans le Canyon il faut 25 minutes pour descendre et nous dirons 40 pour remonter mais une fois en bas les jambes sont coupées c’est incroyable tellement c’est géant. Bon je reconnais la montée fut difficile et a nécessité plusieurs arrêts et comme des débutants nous sommes descendus sans eau, nous nous sommes rattrapés ensuite.

Nous rentrons en fin d’après-midi le temps de prendre une douche et repartons pour un diner spectacle, un groupe de Cow boys et une cow girl vont nous remémorer des musiques de films qui ont bercé notre enfance et adolescence comme Bonanza, le Virginien etc. séquence souvenirs et tout cela avec un repas spécial Cow Boys. Quelle magnifique et inoubliable soirée.

Mardi 11 août

Nous quittons Bryce Canyon pur une étape de 490 kms et plusieurs arrêts dont le premier se fera chez Barbara, amie de Pierre qui possède une boutique ou l’on trouve de tout, nous y serons accueillis avec le café, les croissants, jus d’orange et tout ce qui va bien, nous y ferons des achats bagues, tee-shirts, souvenirs. Mais la route est longue et nous quittons notre nouvelle amie. Second arrêt plusieurs miles plus loin dans une petite ville ou nous irons chez Levis et Converse pour quelques emplettes oh la carte bleue fume. Le 3ème arrêt c’est la concession Harley de Washington en Utah (non pas la capitale) et encore des achats. C’est en fin d’après-midi que nous arriverons à Las Vegas sous une chaleur d’enfer, nous avons eu une tempête de sable et des rafales de vent. Arrêt obligé à la concession bien entendu encore quelques dollars à dépenser. Puis direction notre hôtel, entrée obligée par Las Vegas strip qui compte le plus grand nombre de casinos, d’hôtels au monde. Nous sommes tels de grands enfants, bouche bée c’est magique, hallucinant, géant, grandiose que sais-je encore et que dire, nous avons à gauche les pyramides d’ Egypte, la Statue de la Liberté, les plus grandes marques de haute couture et maroquinerie Gucci, Louis Vuitton, Emporio Armani, Dior et d’autres à droite la boutique Coca-Cola, M&M’S sur 4 étage s’il vous plaît, Harley Davidson on ne sait plus où donner de la tête, nous arriverons à notre hôtel , l’hôtel de Paris, nos garons nos belles un peu de repos ne leur fera pas de mal. L’hôtel est magnifique on se croirait à Paris une reconstitution à l’identique et de surcroit avec notre Tour Eiffel et des machines à sous à perte de vue et autres jeux de hasard. Des noms de boutiques en Français.

Après une bonne douche, à nous Las Vegas, c’est la ville de tous les excès, nous irons diner et puis comme la fatigue se fait sentir nous irons nous coucher car demain journée libre et nous aurons tout le loisir d’en profiter.

Mercredi 12 août

Journée libre chacun fera ce qu’il voudra, il s’agira pour beaucoup d’entre nous d’une journée shopping il y a de quoi faire et la tentation est grande, parfois nous rencontrons quelques Vamp mais nous nous retrouverons quelques uns en fin de journée à la piscine de l’hôtel et en début de soirée c’est apéro chez Dom et Guitou. Encore une grande partie de rigolade et figurez-vous que dans le club nous avons notre Polnareff –Obispo (2 en 1) en la personne de Oui-Oui, les lunettes blanches du chanteur de « y a qu’un cheveu sur la tête à Mathieu » (c’est peu dire, lui n’en a plus) et le crâne rasé comme Obispo et tout vêtu de blanc comme Doudou et Phil d’ailleurs, ces 2 derniers ont joué les « Body Garde » dans les rues de Las Vegas et les gens se retournaient pensant voir une célébrité, grand moment. Nous trouverons un restaurant pour diner tous ensemble et avec quelques uns nous irons flâner dans la ville, prendrons une navette pour nous rendre au Bellagio quel splendeur, quel luxe tout est magique, c’est la démesure, nous sommes en AMERIQUE.

Jeudi 13 août

Départ de Vegas à 10 heures après les recommandations, les indications de Pierre et là une étape que nous redoutions la Vallée de la Mort. Après plusieurs arrêts confort, le déjeuner c’est en fin d’ après-midi que nous arriverons à notre destination Furnace Creek sous une chaleur torride, il fait une chaleur inhumaine de 49° mais comme nous avons bien écouté les conseils prodigués par Pierre tout s’est bien passé, nous en profiterons pour aller à la piscine , l’eau n’est qu’à 38° je dirai qu’en sortant on a presque un peu froid…La Vallée de la Mort se caractérise par des paysages lunaires, des formations de sel et de terre se mêlent à perte de vue.

Le soir nous irons diner à pieds au ranch il fait encore 40° et durant la nuit la température descend à 37° on a l’impression d’être dans notre four.

Vendredi 14 août

Nous quittons cette fournaise à 7h30 pour parcourir 330 kms et atteindre dans le courant de l’après-midi Mammoth Lakes. Mammoth est située dans la Sierra Nevada c’est une charmante station de ski comme nous en possédons en France mais en dimension 20 fois plus grande, la ville possède des sources chaudes. Mais avant d’y arriver nous ferons une halte dans la montagne je ne vous explique pas la montée cela ne s’arrêtera donc jamais, virage à droite, virage à gauche, précipice à droite, précipice à gauche oups j’ai l’impression d’être à la foire du Trône, nous pique -niquerons près d’une cascade, l’air est un peu plus frais mais cela fait du bien, on regretterait presque notre fournaise d’avant. Nous faisons attention car l’endroit est peuplé d’ours, ils viennent parfois chercher la nourriture qu’ils sentent, après cette pause déjeuneret quelques photos nous repartons direction la station mais une halte s’impose encore car il y a des magasins très intéressants et quelques achats nécessaires. A 19H30, Pierre offrira l’apéritif, champagne s’il vous plait et autres boissons avec des petits encas. C’est ensuite que nous irons diner dans un restaurant avec un accueil chaleureux de la part du patron qui parle 4 ou 5 mots de français et très fier de les sortir.

Samedi 15 août

Départ 7h30 de Mammoth, nous parcourons des miles dans la montagne, devant des paysages grandioses, des virages, des lacets, montées, descentes vertigineuses l’extase pour les amateurs de sensations fortes, nous ferons ne halte dans une ville fantôme Bodie. Pour y accéder pas simple, une route de 3 miles rocailleuse qui monte et qui descend, vigilance et prudence pour nos pilotes, concentration maximale mais nous y sommes arrivés. Pierre nous expliqua qu’au 19ème siècle Mister Bodey découvrit de l’or à cet endroit et donna ainsi son nom à ce camp minier malheureusement la même année en allant s’approvisionner dans une autre ville, celui-ci perdit la vie dans une tempête de neige. La ville prit le nom de Bodie. Construite durant la ruée de l’or en Californie la ville atteignit une population de 10 000 habitants en 1880 (deuxième ville de Californie à l'époque), avant d'être progressivement abandonnée à la suite de deux incendies.

Nous repartirons tous à moto ou presque, notre Guitou a accumulé des problèmes avec son Softail depuis le début, plus de freins en montagne pas top. Dom s’est retrouvée un jour le pantalon plein d’huile ainsi que ses baskets, mais là le moteur ne veut plus démarrer, pas 36 solutions, la belle de Milwaukee sera montée sur la remorque et tous les 2 termineront pour la journée la route en compagnie de Pierre dans le Van. Nous nous arrêterons dans une ville pour acheter de la viande car à midi c’est barbecue en pleine nature. Nous nous arrêterons près d’une petite rivière en pleine forêts de pins d’ailleurs il y en a partout par terre. Nous ferons griller des maïs fortement appréciés par tous, la viande et des chamalots, « Oh my God » quel régal, MERCI Pierre pour cette initiative fort sympathique. Nous quitterons cet endroit paisible en virevoltant sur nos belles pour atteindre Sanora dans l’après-midi. C’est une ville qui fut fondée par des mineurs Mexicains durant la ruée vers l’Or, celle-ci va sombrer dans la crise une fois la ruée terminée. Nous profiterons de la piscine et du jacuzzi. Belle partie de rigolade. Entre 2 nous entendons Pietra crier, elle arrive. Mais qui donc ? Leur nouvelle moto et oui on leur livre à domicile, Pierre ayant fait le nécessaire. C’est un Fat Boy pas le même confort et pour cela notre Danseuse internationale s’achètera le lendemain un petit cousin douillet pour ses petites fesses fragiles un grand moment…A19h30 c’est apéro, offert par Fifi et Phil du Jack pour les garçons et Margarita pour les filles ouah !!!! puis direction restaurant Mexicain . Anecdote, Oui-Oui ne trouvant pas le sommeil s’est levé et a vu un ours rôdé près de notre hôtel, quel veinard celui-ci.

Dimanche 16 août

Petit déjeuner 7 heures très copieux pancake mais dimension Etats Unis pas les petits que nous trouvons dans nos supermarchés de quoi vous tenir au corps durant toute la matinée. Nous quittons la montagne pour nous rendre à San Francisco 247 kms avec des paysages différents mais nous sommes obligés de prendre l’autoroute pas top car cela circule pas mal et des embouteillages à proximité de l’entrée de la ville. Nous grimperons sur les hauteurs afin d’immortaliser le Golden Gate Bridge.

Celui-ci relie la ville de San Francisco à Sausalito. Sa construction a été faite par un génie du Bâtiment, un ingénieur d’origine allemande Joseph Strauss. La construction de celui-ci fut terminée en 1937, il mesure 1970 mètres et les 2 tours culminent à 230 mètres au-dessus des eaux du détroit. Nous arriverons un peu plus tard à notre hôtel, repos bien mérité pendant 2 heures avant de partir arpenter les rues de San Francisco à pieds. Nous admirons l’architecture des maisons, les rues qui montent qui descendent. Tiens un sympathique motard de la Police, Tatoué, lunettes Rey Ban Ouah ! remember « Chips » Ponchorello et son acolyte Jon, quelques photos prises et un second arrive très sympathique la Police de San Francisco. Nous irons admirer les phoques à Fisherman’s Wharf, ils sont nombreux, ils sont venus s’installer à cet endroit à la suite d’un violent tremblement de terre à Loma Prieta dans la Baie de San Francisco et depuis ils sont devenus les stars de cet endroit. Le groupe se scindera car difficile de trouver un restaurant pour nous accueillir tous. Retour à l’Hôtel dans la nuit et toujours à pieds.

Lundi 17 août

Journée libre ou presque, Pierre va nous guider à travers la ville pour une sympathique balade de 2 heures, attention cœur sensible s’abstenir, nous commencerons par de « gentillettes montées, descendes » certaines ont préféré monter dans le van. Il faut reconnaître que les montées à la fin étaient raides et que les passagères, nous n’osions même plus respirer de crainte de tomber…mais quel régal à refaire.. et arrive la fameuse « Lombard Street » sublime, d’ailleurs quelques irréductibles l’ont refaite l’après-midi. Les tabloïds y vont bon train. Fastoche !!! Nous retournons à l’hôtel et repartirons une fois de plus à pieds pour acheter un passeport nous permettant d’utiliser les transports en commun de la ville. Une queue d’enfer pour prendre le Cable car, il s’agit de tramway à traction par câble, les derniers au monde à être opérationnels encore. Nous le prendrons à Fisherman’s Wharf pour descendre au terminus de Powel, un grand moment.

Nous sommes à Westfield street, l’endroit incontournable pour faire du shopping avec toutes les grandes enseignes. Nous en profiterons, proposition faite par Phil pour aller chez « What Else ? » j’avoue que se fut la classe dans cette boutique, serveurs impeccables et le café un délice. Certains iront à la Concession Harley à moto. Nous retournerons à l’hôtel par les transports. En début de soirée Noëlle, Patrick ainsi que Pat et Nico offriront l’apéritif, Whisky, Vodka et Margarita puis diner dans le centre une nouvelle fois en bus avec un capitaine de route en BM double pieds Phil qui a un sens inné de l’orientation.

Mardi 18 août

Debout 8 heures après the « Breakfast » étape de 436 kms, nous longeons la Côte Pacifique, mélange du Bleu de l’ Océan avec les collines Californienne, un arrêt à Carmel jolie ville fondée par des artistes en 1902. Monterey connue par un certains nombre de nos bikers amateurs de Zorro. Nous poursuivons notre périple et nous arrêterons près de San Simeon pour voir les fameux éléphants de mer c’est un site protégé, ils sont adorables mieux vaut ne pas s’approcher tout de même. Nous poursuivons pour atteindre notre destination finale de la journée San Luis Obispo dans un hôtel so British très cosy, décoration très soignée. Nous y dinerons rapidement car la fatigue se fait sentir, la route fut exténuante pour tous.

Mercredi 19 août

Pour cette dernière journée Californienne. Direction Los Angeles mais avant plusieurs arrêts. Le lac Cachuma qui fournit l’eau potable du comté de Santa Barbara est en voie de disparition par la sècheresse, puis Santa Barbara sous la brume pour souvenir la célèbre série avec Kelly, Cruz, Eden quelques photos sur l’embarcadère, quelques achats et nous repartons en empruntant des routes sinueuses pour arriver à Malibu mais ou est Paméla ? Nous y déjeunerons. L a ville est connue pour ses chaudes plages de sable et ses nombreuses stars de cinéma. Nous irons prendre quelques clichés sur une de ses plages. Nous poursuivons notre périple et passerons à Venice, endroit connu pour ses canaux et ses plages, elle est située entre Santa Monica et Marina del Rey. Nous arriverons à notre hôtel à 16 heures, pour repartir 2 heures plus tard prendre le bus pour aller flâner et diner dans une pizzeria dont Pierre avait réservé une table. Un régal le repas, une bonne ambiance pour notre dernière soirée américaine.

Jeudi 20 août

Pour notre dernière matinée, après le petit déjeuner direction la concession Harley Bartels « the must « ce n’est qu’à 10 minutes à pieds de l’hôtel, c’est là que viennent Johnny, Georges et autres célébrités. Nous effectuerons nos derniers achats. Nous repartons car à 11h45, les navettes viennent nous chercher pour nous emmener à l’aéroport, nous quitterons Pierre avec beaucoup de tristesse en le remerciant.

Nous embarquerons à 15 heures pour un vol de 11 heures à bord de l’ A380, un magnifique avion avec un service impeccable champagne s’il vous plaît. Nous atterrirons à Roissy à 11h30 et j’avoue que les adieux ont été quelques peu difficiles car passer 20 jours ensemble, avoir vécu cette aventure cela vous laisse sans voix.

En attendant de vous revoir très vite.

La Bise à toutes et tous et très bonne reprise

Partager cet article

Repost 0
Published by dany
commenter cet article

commentaires

Pacou & Mitch 07/09/2015 11:25

A voir les photos les souvenirs remontent et ca donne envie d'y retourner très vite !!!!!!!
bravo à vous les Vamps pour cette solidarité, nous n'en doutions pas avec Mitch.
le regret que nous avons c'est de n'avoir pas pu être parmi vous snif snif !!!!!!
biz à vous tous et à très vite

Phil 06/09/2015 21:24

Super voyage, ambiance, paysages, copains, copines, et merci Patou pour tes reportages de qualité.
Phil

Moula 06/09/2015 20:16

Un rêve de gosse qui prend forme, enfin!
On attendait beaucoup de ce voyage et nous avons été exaucés au centuple!
Super ambiance et paysages à couper le souffle ! Que demander de plus?... Bravo à tous pour ce partage de joie et bonne humeur! Vivement nos prochaines aventures! Mouloudji et sa Pocahontas. .

patricia.ardouin@orange.fr 06/09/2015 19:05

un super voyage dans une ambiance extra de très bons moments des parties de rigolade, une solidarité, de vrais copains BRAVO les Vamp
PATOU

les ALBUMS PHOTOS

Soirée beaujolais novembre 2013
soirée beaujolais 2013 007
Troyes octobre 2013
P1120323
Anniversaire de Jérôme 2013
P1120261
School Bar Atelier Mécrin
S (1)
1er anniversaire de Lucile
P1120135
Villes Impériales de l'Europe centrale 2013
Villes Impériales de l'Europe Centrale 2013 366
   
Sea Sex and Sun juillet 2013
sea sex and sun juillet 2013 069
 
Morzine juillet 2013
P1100968
      ...
Iron Bikers juillet 2013
          P1000665            
 
  Les 60 ans de Philou juin 2013
Les 60 ans de Philou juin 2013 098
Et le clip des filles
     
  Baptêmes Kiwanis Compiègne juin 2013
P1100686   
   
   
Anniversaire de Guillaume mai 2013
Anniversaire de Guillaume 100
 
Bretagne mai 2013
P1100433
   
  Easy Rider 2013
Easy Rider 2013 033
        
      et sa vidéo razzia sur la chnouff :
   
   
L'Adieu à Billy 28 avril 2013     
P1090859
   
Musée de la Nacre à Méru 13 avril 2013
P1090701
   
Musée de Meaux 31 mars 2013
P1090568
  
Inaug concession Reims 2013    
     Concession de Reims 2013 inauguration 010
   
St Valentin 2013
P1090347
   
3ème anniversaire du Club
P1090247
   
galette à Reims 2013
P1090149
   
assemblée générale 2012
  P1080879 
 
     
   
   
   
 
     
     
      
 
     
     
 
 
   
 
     
     
 
     
     
   
       
         
 
           
è

Catégories

Musique

Le coin/coin des affaires

 

  A VENDRE

 

SPORSTER 883 cqrburateur de 1998  voir  ANNONCE BON COIN  

 http://www.leboncoin.fr/motos/offres/picardie/?f=a&th=1&q=harley+davidson&location=Montataire%2060160

 

 

       ______________________________________________________________________________________________________

       : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens